Ceci est la suite d'une histoire.
Titre : Une famille naturiste - Chapitre 4
Auteur : Peterpan
Email : peterpan25[_at_]fastmail.fm
Personnages : 1 homme, 1 femme, 1 petit garçon, 2 petites filles
Le plus jeune garçon a 8 ans
La plus jeune fille a 5 ans
Orgie
Première fois
Inceste
Oral
Pénétration vaginale
Pénétration anale
Lesbianisme

Texte envoyé le 17/04/2011
Texte publié le 17/04/2011

©2011 - Peterpan. Tous droits réservés.

Toute reproduction de cet écrit est interdite sans autorisation de son auteur.

Histoire envoyée à notre site des 'Histoires Taboues'.
http://www.asstr.org/~Histoires_Fr/

Une famille naturiste

par Peterpan

Chapitre 4

Les jours suivants, je voyais mes enfants batifoler dans la maison et s'amuser entre eux. Ils étaient nus et semblaient épanouis. Rien ne me rendait plus heureux que de voir mes enfants manifester tant de joie et j'ai compris que le sexe y était pour beaucoup. Souvent quand je m'asseyais sur le canapé du salon, je prenais plaisir à exhiber ma bite tendue à mes enfants. Théo regardait mon gros sexe en érection avec envie et son petit zizi durcissait à vue d'œil, alors que Manon et Léa se caressaient la fente en fixant mon sexe. Ils se disputaient parfois le privilège de me sucer et j'étais ravi d'être l'objet de tant de convoitise de la part d'enfants aussi jeunes. Il ne faisait aucun doute qu'ils ne pouvaient plus se passer de mon sexe.

– Papa, j'adore sucer ton gros zizi, me disait Manon avant d'engloutir mon sexe juqu'au bout..

– Moi aussi je veux te sucer Papa ! C'était Léa qui bousculait sa sœur pour pouvoir goûter à ma bite

– Je l'ai pris en premier ! répondait Manon

– Ne vous disputez pas, tout le monde en aura, intervenais je, Manon laisse ta petite sœur me sucer un peu d'accord ?

– D'accord Papa, dit elle un peu contrariée

– Chouette ! dit Léa et elle se jetait sur ma bite en ouvrant grand la bouche pour avaler ma queue..Elle me suçait goulûment et sa bouche faisait des bruits de succion..

– Eh moi aussi je veux sucer Papa ! C'était Théo cette fois qui réclamait sa part du gâteau

– Bon les enfants pour que tout le monde soit content, je vous propose Théo et Léa de me sucer chacun son tour et toi Manon tu me lèches les couilles en même temps..

– Oui Papa, super ! dirent ils en chœur et chacun prit sa place, Manon me donnait de grands coups de langue sur mes boules tandis que Léa et Théo se partageaient ma bite.

C'était amusant de voir mes deux plus jeunes enfants s'appliquer à me sucer et c'était à qui me pompait le mieux la queue. Voir Léa avaler ma queue de plus en plus loin me ravissait. Mon sexe était à la fête avec ces deux bouches avides qui me suçaient et je sentais que je n'allais pas tarder à gicler.

– Les enfants, ça vient, vous voulez goûter au bon jus de Papa ?

– Oh oui, on veut ton bon jus dans nos bouches Papa !

Je me lève et me masturbe énergiquement au dessus de la bouche ouverte de mes enfants. De puissants jets de sperme fusent de ma bite et vont atterrir dans la bouche de mes enfants. J'essaye de diriger les jets pour que chacun en ait un peu. Une fois mes couilles bien vidées, je les vois avaler mon sperme et se lécher les lèvres pour chercher quelque gouttes qui leur aurait échappé..

Quel spectacle merveilleux que de voir mes 3 enfants se régaler de mon sperme !

– Alors ça vous a plu ?

– Oui Papa merci ! ils se jetèrent à mon cou pour m'embrasser

Le soir, on était dans notre chambre ma femme et moi et on discutait..

– Mon chéri tu sais les enfants n'arrêtent pas de me dire à quel point ils aiment sucer ta bite et ils ont hâte que tu la leur mette à nouveau dans les fesses, ils ont adoré !

– Hum, dis je tout excité, moi aussi j'ai hâte j'adore les enculer..

– Tu sais, bébé, j'ai parlé un peu à mon père de ce qu'on fait à nos enfants et comment on les éduque sexuellement..

– A ton père ? ? dis je en sursautant, mais pourquoi t'as fait ça ?

– T'inquiètes pas, chéri, il aime les enfants aussi..

– Ah bon, et comment tu le sais ?

– Je suis bien placée pour le savoir..

– Comment ça ? J'étais de plus en plus curieux..

– Bin je te l'ai jamais dis je sais mais tu vois c'est mon père qui m'a initié, mon frère et moi, au sexe quand on était jeunes..

– Ah oui ? Jeunes comment ?

– Eh bien disons qu'il nous a pris par derrière quand je devais avoir 5 ans comme Léa, et mon frère Mathias quand il avait 7 ans..

– Eh bin dis donc j'aurais jamais cru ça de ton père, il a l'air tellement..

– Sérieux ?Oh tu sais il est très coquin si tu savais toutes les choses qu'il nous a appris à faire..

– Je m'en doute bien...Mais pourquoi tu ne m'en as jamais parlé avant ?

– Avant je ne savais pas quelle serait ta réaction en te l'apprenant mais maintenant quand je vois à quel point tu prends soin du cul de nos enfants, je sais que je peux te faire confiance..

– Alors qu'est ce que tu lui as dit ?

– Tout ! Je ne cache rien à Papa ! Je lui ai dit comme nous avons amené nos enfants à découvrir le sexe et comme tu leur a bien ouvert le cul avec ta bite !

– Ah et comment il a réagi ?

– Bin tu t imagines bien qu'il était très excité, et d'ailleurs il aimerait bien participer à nos jeux avec les enfants, surtout avec Théo, il adore le cul des très jeunes garçons..

– Il voudrait enculer Théo ?

– Oui si tu veux bien..

– Je sais pas..

– Allez stp chéri, tu verras tu vas adorer voir Papa mettre sa grosse bite dans le cul de notre fils..Tu pourra essayer aussi le cul de mes neveux et nièces..

Le frère de ma femme avait trois enfants également, Tom le plus grand avait 12 ans, Rémy son petit frère venait d'avoir 6 ans et Laura la plus jeune avait tout juste 4 ans et ils étaient tous très mignons.

– Est-ce qu'ils sont initiés au sexe aussi ?demandais je

– Oui, pour ce qui est de Tom ça fait longtemps qu'il prend des bites dans le cul

– Ah bon c'est son père qui le..

– Oui et Papa aussi, il devait avoir 6 ans la première fois..

– Hum, dis je de plus en plus excité, et il aime ça ?

– Oui, il adore, tu verras quand il viendra

– Il viendra ?

– Oui je les ai tous invites à venir diner la semaine prochaine, j espère ça ne te gêne pas..

– Non pas du tout, comme ça je ferais mieux connaissance..et les plus jeunes ?

– Le petit Rémy sait déjà sucer mais il est encore vierge du cul et sa petite sœur commence à peine à sucer son Papa..D'ailleurs je veux qu'on profite qu'ils soient là pour les dévergonder un peu plus qu'est ce que t en penses ?

– Je trouve que c'est une idée géniale, j'ai hâte de goûter à leur petit cul surtout celui de Rémy qui est très mignon.

– Chouette, je vais en parler à Papa demain

– Au fait sa femme elle est au courant ?

– Justine ? Non cette conne est tellement coincée qu'il ne lui a rien dit, mais je compte bien la convertir je suis sur c'est une salope au fond, en plus elle est enceinte de 8 mois et les femmes enceintes sont chaudes..

– Hum oui je me rappelle de toi quand t'étais enceinte t'étais insatiable..

– En parlant de ça, j'ai pense à quelque chose..

– Quoi ma chérie dis moi..

– Tu sais les évènements de ces derniers jours m'a beaucoup émoustillé et je t'avoue que voir les enfants dans toutes ces situations m'excite beaucoup et je me demandais si...

– Si quoi, dis moi !

– Si tu voudrais pas qu'on ait un autre enfant ?

– Si bien sûr, plus on est nombreux, plus on s'amuse..tu veux qu'on fasse un bébé ?

– Oui mais pas avec moi..

– Quoi ? Mais avec qui, dis je surpris

– Avec Manon, ta fille..

– ... (je ne savais pas quoi dire)

– Je sais que cette demande te surprend je te comprend mais tu vois une grossesse c'est beaucoup de fatigue et je veux être en forme pour profiter de mes enfants et de ceux de mon frère..

– Mais Manon est beaucoup trop jeune pour avoir un bébé !

– Elle va bientôt avoir 12 ans et son corps change

– Oui j'ai remarqué que ses seins commençaient à pousser

– Oui et tu sais elle a déjà eu ses règles..

– C'est vrai ? C'est devenu une femme alors..

– Oui et elle est prête à avoir un bébé..

– J'avoue que ç a m'excite de mettre enceinte ma propre fille...

– Oui et tu pourras la baiser et l'enculer quand elle sera enceinte tu verras c'est le pied, dit elle en me caressant la bite qui prenait déjà une belle taille..Attends je vais l'appeler..

Elle sortit et s'attarda une dizaine de minutes avant de revenir avec notre fille nue. Elle était belle, c'était une jeune adolescente ravissante.

– Alors j'ai discuté avec elle de notre projet de lui faire un bébé, et elle est d'accord !

– C'est vrai ?Mais c'est génial, dis je ravi de cette nouvelle..

– Oui Papa, je veux porter ton enfant, je veux faire ça pour toi et Maman..

– Viens ici, ma chérie..

Je l'enlaçais tendrement dans mes bras et l'embrassa langoureusement. Elle répondit à mon baiser en ouvrant la bouche et en jouant de sa langue avec la mienne..Elle quitta mes lèvres pour prendre ma bite dans sa bouche qu'elle suçait de tout son cœur. Je lui caressais les cheveux en voyant ses lèvres roses parcourir ma hampe..Sa mère lui léchait la chatte en même temps...

– Hum slurp, elle est bonne ta chatte ma chérie, ton père va adorer t'enfiler par là..

– Ho oui Maman, je sens que je vais adorer la bite de Papa dans ma petite chatte, dit elle en sortant ma queue de sa bouche..

– Chéri je crois qu'elle est prête

Manon s'allongea sur le dos les jambes bien écartées, je me plaçais de façon à ce que ma bite se place à l'entrée de sa juteuse petite chatte.

– Oui chéri m'encouragea ma femme, vas y fais d'elle une femme

– Oui Papa, je suis prête, vas y..

Je me met à pousser ma bite dans son vagin mais je bute sur son hymen..

– Ma chérie, ton Papa va te faire un peu mal pour te dépuceler mais après c'est que du bonheur..

– Oui Maman, je n'ai pas peur, vas y Papa pousse !

A ces mots, je pousse ma bite d'un coup sec en déchirant son hymen, puis m'engouffre totalement dans cet antre chaud et humide. Elle pousse un cri de douleur mais sa mère la caresse partout pour la calmer..

– Ca y est ma chérie, t es une femme maintenant, je suis fière de toi, détend toi ça va passer..

– Aie Maman ça fait mal

– Je sais ma chérie mais c'est normal la première fois..

Une fois le passage ouvert, ma queue coulissait dans son jeune vagin..Elle était enserrée et cette sensation était délicieuse..

– Oh oui c'est bon, dis je, c'est tout serré..

– Oui continue me dit ma femme..ça va ma chérie ?

– Oui ça va mieux j'ai plus mal, je ressens comme une chaleur dans mon ventre, c'est drôle..

Je baisais ma fille pour la première fois et c'était un instant magique..Ma bite coulissait bien dans sa jeune chatte humide..

– Tu la sens bien ma grosse bite ?

– Oh oui Papa, c'est bon continue !

Je donnais maintenant de grands coups de bite dans sa chatte..

– Oh oui c'est bon je sens que ça vient !

– Oui, mon chéri, dit ma femme, éjacule dans sa chatte pour la mettre enceinte, elle est fertile..

– Oui Papa, fais moi un beau bébé !

Je sens mon sperme gicler dans son vagin, ce sperme paternel qui va aller féconder ma petite fille..

– Oh oui Papa, c'est chaud dans mon ventre, je veux tout ton sperme à l'intérieur de moi !

– Oh ma chérie, comme c'est bon de gicler à l'intérieur de toi..

Une fois m'être bien vidé les couilles je me retire et ma femme se penche pour voir la chatte de sa fille ouverte et un filet de sperme rougi par un peu de sang en sortir..

– Hum, elle est bien ouverte, dit elle, mais tu devras la baiser tous les jours pour être sûr de la féconder

– Oui Papa, je veux que tu baises ma chatte tous les jours..

Les jours d'après étaient consacrés à l'insémination de Manon qui adorait que son Papa s'occupe de sa chatte et lui verse son bon sperme au fond de sa matrice..

Puis un jour, j'appris la bonne nouvelle, Manon était enceinte ! Elle portait mon bébé ! Pour fêter ça on organisa une grande partouze avec toute la famille. Théo et Léa furent particulièrement contents d'être enculés car cela faisait plusieurs semaines qu'ils n y avaient pas goûté et ça leur manquait beaucoup..

J'étais le plus heureux des Papas !

A suivre ...

J'espère que cette suite vous a plu.Merci de me laisser vos appréciations et je me ferais un plaisir de vous répondre.N'oubliez pas de me laisser votre e-mail pour que je vous réponde.

Si vous avez aimé ce texte, remerciez Peterpan, c'est une motivation pour continuer d'écrire.

Vous pouvez utiliser ce champ pour envoyer un message à l'auteur.

N'oubliez pas de préciser votre adresse email dans votre message si vous souhaitez une réponse de l'auteur.

Message limité à 1700 caractères. Les messages sont systématiquement modérés avant d'être envoyés.

Vous pouvez également contacter l'auteur par mail à cette adresse : peterpan25[_at_]fastmail.fm (remplacez [_at_] par @)